C’était en automne 2017. Je rejoins en train mon ami Benoît aux Yeux Grands à Lyon. J’embarque dans son van pour la Suisse, direction le val des Reins. Oups… le val d’Hérens.

Blagues grossières que mes chastes oreilles tentent d’éviter (FAUX), installée dans les sièges confortables de son van VW California d’époque, je vais m’efforcer de rire pour lui plaire. Nous allons tout de même vivre une bonne semaine ensemble… Après avoir passés la ville de Gland et Sion, il était temps que nous arrivions.

C’est Patricia du Chalet Le Rucher que nous rejoignions. Elle sera notre conseillère pour notre semaine valaisanne. Et quelle conseillère! Elle nous dévoile ses petits secrets et nous raconte son Val d’Hérens…

Au programme : de la rando, beaucoup de randos… mais des petites randos !

La semaine valaisanne à marcher dans cette vallée peu connue m’a réellement enthousiasmée. J’étais déjà convaincue par la Suisse après mon tour des Dents du Midi mais une fois de plus, j’ai envie d’y revenir!

Où est ce Val d’Hérens?

Depuis le Val d’Hérens, on y voit le roi et la reine du Valais danser. Nous les prénommons Cervin et Dent Blanche. Pour les gloutons, le Cervin est la montagne “Toblerone”, symbole de la Suisse… la Dent Blanche, tout aussi pyramidale que le Cervin est quand à elle, le symbole de ce Val.

Le val d’Hérens se situe dans le Valais. Depuis Sion jusqu’à la Dent Blanche et la vallée d’Arolla, voilà toute l’étendue magique du Val d’Hérens.

La sincérité du Val d’Hérens

Avant de parler de beautés et des magnifiques randonnées, je voulais souligner cette sincérité qui se dégage du Val d’Hérens.

Les chalets typiques en bois sont conservés. On retrouve des raccards (anciennes granges à blé) et des mayens. Mayens vient du mois de mai, période à laquelle les familles montaient dans les pâturages de montagne en même temps que les troupeaux pour éviter les chaleurs d’été. Les mayens sont, à la base, de rustiques cabanes.

Les traditions sont vivaces comme en témoignent les combats des vaches d’Hérens (j’en parle ci-dessous) ou le carnaval d’Evolène.

Dans chaque commune, des artisans pratiquent tous les métiers nécessaires à la vie. Chaque habitant fait appel à son voisin pour ainsi rester dans une dimension très locale du travail.

Au delà de ce qui peut se voir, c’est aussi cette sensation, cet accueil par ces personnes passionnées de la nature et de la montagne. J’y ai découvert Patricia, cette passionnée qui nous livre les secrets de cette région avec cette petite lueur dans les yeux et un sourire rayonnant. J’ai aussi revu la gardienne du refuge de Susanfe, Fabienne revient à Mase, petit village typique, quand elle quitte sa cabane du bonheur pour l’hiver.

La vache d’Hérens, reine du Valais

Je ne pouvais pas parler du Val d’Hérens sans évoquer la fameuse vache d’Hérens. Car ici cette vache est une véritable institution.

D’un tempérament belliqueux, les vaches d’Hérens luttent naturellement entre elles pour établir une hiérarchie dans le troupeau.

A l’arrivée du printemps, les éleveurs font combattre, avec fierté, leur animaux pour élire leur reine mais aussi pour se retrouver entre passionnés. Tel un match de football, les télés locales et nationales retransmettent cette tradition ancestrale.

Bien plus que des vaches, elles sont de véritables animaux de compagnie. J’ai pu voir des locaux promener avec leur vache, tel un chien en laisse. Les vaches sont aimées et dorlotées ici… A l’aurore et après leur journée de travail, les propriétaires rendent visite à leur reine.

Vache d'Hérens - SuisseJe vous l’avais dit : une véritable institution!

Hérémence, entre tradition et modernité

Hérémence - Val d'Hérens - SuisseHérémence a tout d’un village typique sauf que… au détour d’une rue, un bâtiment de béton sort de nulle part contrastant avec les raccards et autres chalets en bois. C’est l’église Saint-Nicolas. Avant de crier à l’hérésie architecturale… il nous faut comprendre et pousser la porte de cet étrange lieu.

Grâce aux explications de Patricia, je comprends que cette église est un hommage à la grande Dixence. Ce barrage, construit de 1953 à 1961 est le plus haut barrage d’Europe. Il est un véritable tournant pour la vallée et marque le passage d’un quasi Moyen Age à la modernité. Avec le barrage, une prospérité nouvelle naît. Le matériau utilisé rappelle la grande Dixence et cette nouvelle maîtrise des techniques liées au béton. Il faut y voir également un bloc sculpté comme un paysage montagneux : tout en irrégularité !

Cette église est devenue un symbole qui lie les Héremensards à travers les générations.

Je vous invite également à pousser la porte et découvrir l’intérieur de cette bâtisse hors du commun. Un spectacle son et lumière s’active sur demande laissant apparaître toute la somptuosité de l’endroit.

Val d'Hérens - Suisse
A l’intérieur de l’église d’Hérémence

5 randonnées à découvrir dans le Val d’Hérens

Avec ces 5 randonnées, nous sommes passés par des décors et des ambiances différentes.

Le sentier des bouquetins dans le Val des Dix (larrons)

Le val des dix tiendrait son nom de 10 larrons, célèbres brigands qui pillaient la région et se cachaient dans les forêts au fond de la vallée. Ils seraient morts après que les villageois aient mis feu à la forêt. Triste sort!

Sous les conseils de Patricia et pour profiter d’une vue sur le lac des Dix, nous prenons le sentier à contresens. Après avoir pris le téléphérique pour arriver en haut du barrage, nous commençons notre randonnée…

Infos pratiques

  • Au départ du barrage de la Grande Dixence, en boucle
  • 8.4 km (normalement…)
  • 4 h
  • 496 mètres de dénivelé cumulé
  • Point culminant à 2804 mètres
  • Infos pratiques et GPX

Le sentier des Bouquetins - Val d'Hérens - SuisseLe sentier des Bouquetins - Val d'Hérens - Suisse“Et avez-vous des bouquetins?” Oh que oui!

Essayant de suivre les bouquetins et bavards comme nous pouvons l’être, nous avons loupé une information et nous nous sommes dirigé vers le col du Pra fleuri plutôt que de contourner la cabane du Pra Fleuri et d’aller vers le col des Roux… Mais ce n’est pas cela qui nous démotiverai, nous avons juste allongé le parcours !

Arrivés (enfin) au Col des Roux, la vue est incroyable, nous commençons la descente vers le lac de la Grande Dixence et les panoramas se succèdent devant mes yeux et  devant mon objectif…

Le lac bleu d’Arolla, l’incontournable

Ce Val d’Hérens regorge de splendeurs naturelles! Ce lac d’un bleu glacial a su capter mes yeux au milieu des couleurs automnales… mais comment ne pas tomber amoureux de ce genre d’endroit ?

Les couleurs se mélangent autour de ce lac minuscule. Le jaune des mélèzes, le vert de l’herbe, le vert plus foncé des sapins, le bleu du lac, le rouge de certaines plantes, tout s’entremêlent et dansent. Le spectacle est grandiose.

Culminant à 2090 mètres d’altitude, le lac bleu est un endroit prisé et ça se comprend pourquoi. Pour plus de quiétude, éviter les week-ends et période de vacances.

Cette randonnée était plutôt en mode balade. Nous avons profiter d’un long pique-nique au bord de l’eau.

Pour l’anecdote, j’y ai même nagé… et je vous garanti que c’est froid, très froid!

Infos pratiques

Si vous souhaitez une rando plus exigeante, vous avez le circuit depuis Arolla en passant par la cabane des Aiguilles Rouges et le lac Bleu, infos ici.

Lac bleu - Suisse

Val d'Hérens - SuisseLes glaciers de Ferpècle et de Mont Miné

Pour cette balade, nous étions accompagnés des amis de Novo Monde, Fabienne et Benoît, des suisses qui nous ont un peu perdu… c’était plutôt un détour calculé, dirons-nous…

Après le dernier petit village de Ferpècle – Le Salay (dernier arrêt de bus). Il y a quelques places pour garer sa voiture et débuter la randonnée dans les bois. Pour ensuite avoir une vue dégagée sur les 2 glaciers de Ferpècle et de Mont Miné. Notre direction est toute indiquée, allons vers les glaciers! Pas après pas, nous commençons à apercevoir la cabane Bricola qui sera notre lieu pour le lunch avant de redescendre.

La cabane de Bricola était un ancien hôtel et alpage. De là, nous avons une superbe vue sur la Dent Blanche et sur les glaciers évidemment.

Dans un premier temps, nous entamons la descente par le même chemin pour ensuite prendre la direction du ruisseau formé par les deux glaciers. Le soleil éclaire ces bras d’eau qui descendent la vallée et atteignent ensuite l’armée de sapins. Nous passons par un petit barrage qui retient une eau d’un bleu glacial avant de rejoindre la voiture.

Infos pratiques

  • Au départ de Ferpècle (Le Salay), en boucle
  • 6.7 km
  • 4 h
  • 650 mètres de dénivelé cumulé
  • Point culminant : 2420 mètres
  • Télécharger le tracé GPX

Nous terminons par le plaisir réconfortant d’une petite bière chaleureuse au restaurant des Collines à La Sage.

Val d'Hérens - Suisse

Val d'Hérens - Suisse
Au pied des glaciers
Les glaciers de Ferpècle et de Mont Miné - Suisse
La cabane de Bricola, notre destination pour apprécier une vue sur les glaciers de Ferpècle et de Mont Miné

De l’alpage de Mandelon à Evolène

Le sentier est principalement en corniche offrant des vues imprenables sur la vallée pour ensuite voir les montagnes aux sommets enneigés de l’autre côté de la vallée.

Nous passons quelques maisons de pierres avant d’atteindre les stations de télésiège. Nous n’avons malheureusement pas pu atteindre le lac d’Arbey après une erreur de parcours. Encore une fois… Avouons que, Benoît et moi, nous ne faisons pas une fine équipe en rando. Mais qu’a cela ne tienne, nous apprécions la compagnie l’un de l’autre et surtout la nature qui nous entoure.

Infos pratiques

  • Au départ de l’alpage de Mandelon jusqu’à Evolène en passant par Chemeille et le lac d’Arbey
  • 11,5 km
  • 455 mètres de dénivelé cumulé négatif
  • 1150 mètres de dénivelé cumulé positif
  • Point culminant : 2240 mètres
  • Télécharger le tracé GPX

Je vous conseille d’aller boire un verre à la buvette de l’alpage de Mandelon et d’y observer une multitude de marmottes sous un rayon de soleil.

Val d'Hérens - Suisse

Val d'Hérens - Suisse

Le long du canyon de La Luette à Mase

Nous sommes plus bas en altitude, les températures grimpent et le décor est différent…

Depuis La Luette nous longeons le petit canyon formée par la rivière La Borgne. Nous par passons de jolies cascades et traversons des passerelles himalayennes. Depuis l’une d’entre-elles, nous apercevons les magnifiques pyramides d’Euseigne.

Ces étranges cônes surmontés pour certains d’entre-eux par un chapeau de pierre sont des phénomènes naturels dû à l’érosion dans un terrain morainique.

La montée d’Ossana vers Mase est un peu longue. Arrivé au village de Mase, prenez le temps de déambuler entre ses chalets de bois. Le village est typique et tout à fait charmant.

Infos pratiques

  • 6,7 km
  • 640 mètres de dénivelé cumulé positif
  • 300 mètres de dénivelé cumulé négatif
  • Point culminant à 1335 mètres
  • Télécharger le tracé GPX 
Pyramides d'Euseigne - Suisse
Les pyramides d’Euseigne – Suisse

Comment se rendre et se déplacer dans le Val d’Hérens?

Plusieurs possibilités :

Pour ma part je me suis rendue à Lyon en train pour rejoindre Benoit et partir en van.

Mais il est possible de rejoindre Genève en avion (depuis Bruxelles ou ailleurs) ou en train (en passant par Paris).
Ensuite il faut se rendre en train jusqu’à Sion, porte d’entrée du Val d’Hérens. Pour regarder les horaires de train suisses, c’est ici.

De là, vous avez la possibilité de prendre un bus. Vous trouverez les horaires de bus sur ces sites : www.tableaux-horaires.ch ou www.postauto.ch/fr

Les valaisans prennent facilement les auto-stoppeurs, c’est donc une autre possibilité pour voyager d’un point à un autre.

Où loger?

Au Chalet le Rucher pardi, celui de Patricia! Evidemment nous logions dans notre van mais je ne peux que vous conseiller l’hospitalité de Patricia. Son chalet et son jardin, bien que nous n’ayons pas dormi dedans, est des plus agréables !

Chalet le Rucher
Route de Courtille 73,
1981 Vex, Suisse
chaletlerucher.ch
Chambre à partir de 90 chf
A 5 min à pieds du centre du village
A 10 min en bus de Sion (prendre le bus pour aller à Vex)

Nous avons également été dans 2 campings :

Hôtel restaurant camping Val-des-Dix
Barrage 33, Pralong,
1987 Hérémence, Suisse
www.val-des-dix.com
Les sanitaires sont neufs, propres et confortables

Val d'Hérens - Valais - CampingCamping d’Evolène
Michel Métrailler
Route de Lannaz
1983 Evolène, Suisse
www.camping-evolene.ch
A partir de 6.9 chf

Val d'Hérens - Camping
Plutôt sympa la vue, n’est-ce pas?

Equipement de randonnée

Pour dormir dans le van, prévoyez un bon sac de couchage (température 5°, les nuits peuvent être froides en automne et en altitude). Et j’avais quelques vêtements de ville pour nos dîners aux chandelles dans le van.

Merci Yeux Grands, Patricia, Benoît et Fabienne et encore une Fabienne.

 

D’autres randonnées dans le Valais? Découvrez le tour des Dents du Midi !

Vous ne savez pas utilisez les GPX ? Jetez un oeil ici.

PARTAGER SUR
Anthropologue de formation, elle a décidé de se convertir à la communication web et peut-être un jour deviendra-t-elle une nomade de la toile ou même une nomade tout court. Sinon, elle manie l’épée comme le prolongement de son bras, aime manger, pratique le didjeridoo, utilise une phablette trop grande pour sa petite main et accessoirement adore voyager, rencontrer et découvrir.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here