Le brame du cerf : Qu’est que c’est? Quand et où l’observer en Belgique?

0

Amoureux de la nature si vous n’avez pas encore entendu le brame, c’est une chose à découvrir au moins une fois dans sa vie. Pendant cette courte période, le cerf se montre moins timide et courtise la biche. C’est la période idéale pour l’observer!

Mais qu’est que c’est au juste? Quand écouter le brame et où l’observer en Belgique? C’est ce que nous allons voir ! et en bonus, plein de petites infos insolites!

Le brame du cerf, c’est quoi?

Le brame désigne :

  • le cri que pousse un cerf au moment de la saison des amours
  • la période de rut ou de reprodution du cerf

Le but du bramement est de signaler sa présence et d’impressionner les autres mâles afin de séduire les femelles et de les féconder.

Il y a plusieurs types de bramement (ou raire) : du bruit faible au bruit rauque et puissant en passant par les rots (suite rapide de sons saccadés).

Chacun est associé à un moment :

  • le brame de provocation où les cerf se défient par la voix. L’un d’eux peut abandonner.
  • la marche parallèle où les deux cerfs se jaugent par leur corpulence, silhouette, bois, odeur, puissance vocal… Il peu aussi abandonner à ce moment.
  • Il peut aussi arriver qu’ils se battent si aucun n’a renoncé avant. La lutte est entrecoupée de marche parallèle et de brame.
  • Enfin, lorsqu’il a gagné, le cerf brame également.

L'effet de cerf

Ecoutez le brame dans cette vidéo :

Le saviez-vous? 6 infos insolites sur le cerf

  • Le cerf perd 1/3 de son poids pendant le brame. 4C’est qu’il se donne à fond le petit, à tel point qu’il oublie de manger!
  • Le cerf peut prendre jusqu’à 7 kg de bois en trois mois! Leur bois désigne d’ailleurs le rang social dans la harde ainsi que la place de brame. C’est par les bois, qu’il dissipe les phéromones. On se sert des bois pour différencier les cerf entre eux et les identifier
  • Il n’y a que 28 combats pour 100 duels lors du brame. Souvent l’intimidation suffit. Mais il parraitrait que les cerfs de Russie sont plus agressifs
  • 1 blessé pour 500 à 1000 combats (en Belgique)
  • Pendant le brame, le cerf est répugnant à nos yeux : il se roule dans son sperme et son urine, frotte ses bois contre le sol et s’en met plein les bois. Mais cela a pour but de répandre ses phéromones et d’attirer la biche
  • Il y a des concours d’imitation de brame! Je dois avouer que je trouve ça assez drôle… Voici une petite vidéo :

Quand l’observer?

La période s’étend du 15 septembre au 10 octobre (parfois dès le 5 septembre) mais cela dépend des conditions climatiques.

On l’entend mieux en soirée et pendant la nuit. Mais j’ai déjà eu l’occasion de l’entendre en pleine journée.

Où l’observer en Belgique?

L’Ardenne, contrée qui regorge de gibiers est un endroit idéal pour observer le cerf.

Voici les massifs forestiers d’Ardenne où il est facile d’écouter le brame :

  • La Grande Forêt d’Anlier
  • La Forêt du Pays de Chimay
  • La Grande Forêt de Saint-Hubert
  • La Forêt de la Semois et de la Houille
  • Les Hautes Fagnes
  • Les Forêts des Tailles
  • Les Bois du Pays de Famenne
  • La Forêt Gaumaise

Pour chaque endroit il y a des points d’écoute conseillés et des parties interdites (sauf accompagné par un guide) afin de respecter la quiétude des animaux.

Pour ma part c’est à Saint-Hubert que j’ai écouté le brame et suivi un exposé d’un guide nature. C’est grâce à celui-ci que j’ai pu vous donner tant d’informations dans cet article!

Mais ce n’était pas la première fois que je l’entendais, j’ai pu le découvrir lors de balades automnales dans ma belle Ardenne…

Quelques conseils d’écoute

Prenez quelques précautions pour ne pas déranger le roi des forêts :

  • Le silence est la règle d’or (les cerfs ont l’ouïe fine): ne pas porter de vêtement qui font beaucoup de bruit en marchant, ne fermez pas les portières de voitures bruyamment, pensez à éteindre votre téléphone
  • N’utilisez pas de lampe de poche
  • Faites-vous accompagner d’un professionnel pour dénicher les meilleurs endroits tout en respectant la faune.
  • Faire attention aux périodes de chasse

Mais il se peut que vous en l’entendez pas, il faut alors accepter ce que la nature veut bien nous donner et apprécier simplement une petite marche nocturne.

brame du cerf

Infos pratiques

Pour écouter le brame à Saint-Hubert :

Contacter le Royal Syndicat d’Initiative de Saint-Hubert : +32(0)61/61.30.10, www.rsi-sainthubert.be

  • Soirée classique à 8 € (conférence didactique par un guide nature, transfert en car en forêt, balade « À l’écoute du brame » en compagnie de guides spécialisés, dégustation d’une soupe forestière)
  • Soirée gourmande : 35 € formule classique + repas Gibier

 

Les photos utilisées pour cette article sont libres de droits et proviennent du site pexels.com. Je n’ai malheureusement jamais su prendre le cerf en photo.

PARTAGER SUR
Anthropologue de formation, elle a décidé de se convertir à la communication web et peut-être un jour deviendra-t-elle une nomade de la toile ou même une nomade tout court. Sinon, elle manie l’épée comme le prolongement de son bras, aime manger, pratique le didjeridoo, utilise une phablette trop grande pour sa petite main et accessoirement adore voyager, rencontrer et découvrir.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here