7 activités insolites dans la station de ski d’Orcières Merlette

1

J’avais très envie d’aller à la montagne en hiver et de tester toutes sortes d’activités autres que le ski et le snowboard classique. C’est à la station d’Orcières Merlette que j’ai trouvé mon bonheur et que j’ai pu tester des activités insolites.

Cette station dans les Hautes-Alpes, est située près du magnifique parc national des Écrins, dans la vallée du Champsaur et Valgaudemar et profite d’un très bon ensoleillement toute l’année.

activité en hiver à OrcièresCes activités étaient une première pour moi et j’ai tout simplement adoré les sensations et les paysages qui m’entouraient!

Et oui il n’y a pas que le ski à la montagne, c’est le moment de vous dévoiler ces 7 activités insolites à faire en hiver… En fin d’article, vous trouverez également quelques conseils pour bien s’équiper, pour le logement et pour se restaurer.

1) Faire du parapente avec tes skis

Parapente à Orcières
Madame Bougeotte en parapente à Orcières. Photo par Maxime de Trekking et Voyage

Faire du parapente n’a peut-être rien d’exceptionnel. Mais pour moi, c’était la première fois que je m’envoyais en l’air (ceci est une blague pourrie).

Par contre, même si je connaissais ce type d’activité, je ne savais pas que l’on pouvait décoller et atterrir en ski… D’abord, le moniteur m’explique : juste se laisser glisser et…. ne pas tomber. Simple! Se laisser glisser et décoller… Et là, je m’envole… au-dessus des pistes, des forêts tel un oiseau. Le moniteur me fait tourner dans les airs, je sens la pression sur mon corps… Ce sont des sensations incroyables et une manière différente d’apprécier les paysages. Est-ce que tout est plus beau d’en haut? Je n’ai pas envie de dire que oui mais c’est une vue différente sur l’environnement qui nous entoure. Et il n’y rien de plus beau que d’appréhender un endroit sous différents points de vue (tout comme la vie).

Infos pratiques

Je me suis envolée avec Jean-Michel de “Chaussée Glissante”

Prix : 75€ (vol station) et 135€ (Vol jusqu’à la base de loisirs)

2) Escalader une cascade de glace

Cascade de glace - activité insolite station de ski

Cascade de glace à Orcières- FranceLe froid glace tout sur son passage… même les cascades! C’est une oeuvre d’art naturel: draperie, stalactites, tube et autres cristalleries… D’abord, je reste subjuguée mais il est temps de se lancer à l’assaut de la glace. Une fois équipée et les explications en tête, je prends mon courage ainsi que mes piolets en mains et c’est parti pour grimper grâce aux indications du guide.

C’est plus facile que de l’escalade classique car pas besoin de chercher les prises! Il suffit de les créer soi-même avec son piolet et ses crampons. Pas besoin donc d’être un expert en escalade pour s’initier à la grimpette sur glace.

Infos pratiques

Avec Eric Fossard, guide de Haute Montagne

Prix : 140€/personne pour la journée (matériel compris sauf chaussures)

3) Une balade en raquette accompagné d’un guide

activité insolite en hiver - raquette à Orcières

La randonnée en raquette tout le monde connait. Mais je dois avouer n’avoir jamais mis une raquette à mes pieds. Et vous? Avez-vous déjà pensé à faire de la raquette dans une station de ski? Le plateau de la Rocherousse et de Jujal se prête magnifiquement bien à une balade pédestre pour un retour à la plénitude et pour en prendre plein les mirettes.

La cerise sur le gâteau, c’est d’être accompagné par un guide passionné. C’est avec Fabrice que j’ai marché dans la neige. Il nous a expliqué comment les sauvetages se passaient lors des avalanches, comment s’y préparer, les différents types de neige, il a donné des précisions sur la faune et la flore du Parc des Ecrins. Le tout dans une ambiance bonne enfant! Allez, ok j’avoue, j’ai dévalé une pente sur le cul en mangeant de la neige…

Infos pratiques

Avec les accompagnateurs en montagne du Champsaur

Prix : 27 € pour une 1/2 journées, matériel compris

4) Conduire un attelage de chien de traîneaux

Chien de traîneaux en France à Orcières

Pas besoin d’aller en Laponie pour faire une balade en chien de traîneaux, c’est possible en France! Le must, c’est de conduire soi-même l’attelage. Après quelques explications sur comment gérer le traîneau, les chiens font le reste et nous emmènent sur le plateau de la Rocherousse.

Un regret? C’était court (15-20 min) et nous ne nous sommes pas beaucoup éloigné des pistes et de la civilisation.

Infos pratiques

Avec Alpi-Traîneau

Prix : 30€/personnes (conduite – 20min) jusqu’à 135 € pour une demi-journée (à réserver à l’avance)

5) Descendre les pistes en Fat Bike

Fat Bike en hiver à Orcières

D’abord, qu’est qu’un Fat Bike? c’est un VTT avec des pneus énormes qui permettent plus d’adhérence sur des terrains difficiles comme la neige.

Est-ce que c’est compliqué? J’avais un peu peur mais en fait c’est assez stable, le pneu adhérant bien à la neige. Et puis ce n’est que de la descente donc, pas d’effort surhumain pour pédaler.

En plus des sensations de vitesse et de glisse, cette activité vous permet de dévaler les pistes pratiquement tout seul. A vous la station et le coucher de soleil sur le blanc immaculé de la neige. En effet, le guide a l’autorisation de faire du Fat Bike une fois tous les skieurs et snowboarders descendus.

C’est donc en fin de journée, que j’enfourche mon vélo pour une descente folle vers Orcières (et une pause génépi ouiiiiiii)

Infos pratiques

Avec Marc Blancard, guide nature

Prix : 40€ (compris le fat-bike, le casque et l’accompagnement, non-inclus la remontée mécanique)

6) S’essayer à la trottinette électrique

Trottinette électrique en hiverTrottinette électrique en Hiver à OrcièresLa trottinette dans la neige tracté par un petit moteur électrique, vous connaissez ? Pas un effort et pas de pollution pour cette activité sympathique qui permet de découvrir les alentours. C’est à la base de loisirs que j’ai démarré sur ma trottinette pour une balade sur fond de montagnes blanches et rouges au soleil couchant. Le temps de prendre confiance dans le bolide et je poussais sa vitesse au maximum. Facile à contrôler, bien que cela dépende de la neige, la trottinette vous emmène sur les pistes de la vallée…

Infos pratiques

Avec Sensation Champsaur

Prix : 30€/personne

7) S’initier au ski de randonnée nordique

 

Ski de randonnée nordique

Le ski de randonnée nordique est à mi-chemin entre le ski de randonnée et la marche nordique. L’avantage par rapport au ski de fond, c’est que vous pouvez le pratiquer sur des terrains naturels non-damé. Vous pouvez progresser en montée (grâce aux écailles sur les skis) et vous pouvez dévaler rapidement des petites pentes pour profiter de sensations de vitesse.

Je n’ai pas réussi à maîtriser la discipline lors de l’initiation mais je trouve son potentiel énorme. Partir à l’aventure dans la nature, parcourir plus de distance qu’à pied, profiter de quelques sensations de glisse, voilà les trois gros avantages de cette pratique.

Infos pratiques

Plus d’infos sur la rando nordique

Location matériel au foyer Neige et Montagne : 15 € la demi-journée , 20€ la journée

Bonus : la tyrolienne et la nuit en Igloo

Je vous ajoute deux autres activités insolites que je n’ai pas essayé mais qui me semblait sympa d’aborder :

  • la tyrolienne, 1870 mètres à dévaler à l’horizontal et ses skis sur le dos pour continuer à skier une fois l’activité terminée
  • la nuit en Igloo, contempler un ciel étoilé et s’endormir dans un silence profond…

Infos pratiques

Quel équipement pour survivre à ces activités?

Et oui j’ai employé le mot “survivre”, peut-être exagérément… Mais la température a atteint les -19° lors de mon séjour. Il faut donc s’habiller chaudement mais aussi avoir une certaine liberté de mouvement pour les activités.

Ce que je vous conseille et ce qu’il ne faut surtout pas oublier :

  • Une pantalon bien chaud. J’ai pris un pantalon de ski mais pas n’importe lequel, assez souple pour une bonne liberté de mouvement. Mon choix s’est porté sur un pantalon Salomon (Catch Me Pant)
    Inconvénient : ne s’ouvre pas dans le bas du pantalon et s’est difficile de mettre son pantalon au-dessus des chaussures de ski.
  • Une veste bien chaude et qui tombe bien. J’ai opté pour une veste de ski Salomon (All Good JKT). Je n’ai jamais eu froid!
  • Des chaussures de randonnée imperméables et assez larges pour mettre une grosse paire de chaussettes. J’ai pris mes fidèles Berghen Morillon, tige basse (une marque belge à découvrir)
  • Une gourde isotherme pour ne pas que ton eau soit glacée. J’utilise les HydroFlask et j’en suis vraiment satisfaite. C’est solide et ça garde au chaud ou au froid pendant 6 heures.
  • Pour le reste des vêtements spécifiques, j’avais dans ma valise une veste polaire chaude Forclaz 400 de Décathlon et un T-shirt longue manche technique de chez Craft 
  • Ne pas oublier une bonne paire de gants, de sous-gants, une écharpe et un bonnet.

Où se loger à Orcières-Merlette?

Plusieurs logements sont disponibles au pied des pistes. Pour ma part, j’étais à 10 minutes en voiture des pistes, à l’auberge de la Gravière. Elle propose des petits appartements confortables. L’intérêt est d’être en face des pistes de ski de fond et de profiter d’autres activités depuis cette base comme la trottinette, la raquette, la luge, la cascade de glace,…

Les + : tranquillité, confort, le sauna, accueil très sympathique, bon restaurant très abordable, proches des pistes de ski de fond et d’autres activités

Les – : besoin d’un transport pour aller en bas des pistes, pas de wifi

Prix : à partir de 30 € par personne / nuit

Plus d’info sur basedeloisirs-orcieres.com

Où manger à Orcières-Merlette?

Tout d’abord, connaissez-vous les spécialités du Champsaur, la vallée d’Orcières-Merlette?

  • Les ravioles, une sorte de quenelles à base de pommes de terre et de fromage
  • Les tourtons, une variété de beignet, farci d’une purée et frit dans l’huile (la farce peut être agrémentée de fromage, poireaux,…)
  • Les oreilles d’ânes, une lasagne d’épinard sauvage à la sauce béchamel et gratinée. Oreille d’âne car l’épinard sauvage à maturité ressemble à des oreilles d’ânes.

Pour déguster ces merveilles, je vous conseille le restaurant Les Gardettes. Ils ont évidemment d’autres choix typiques de la montagne. Pour le dessert, goûtez une glace aux fleurs de Mélèze, un délice… J’adore également leur confitures maisons à base de fleurs des montagnes (Mélèze, carotte sauvage, Gentianne,…) quoi que fort liquides mais tellement originales. En apéro, il faut absolument prendre un vin de fleurs et ensuite on termine par un petit génépi maison… évidemment!

Pour une bonne raclette, la vraaaaie avec le fromage qu’on racle, ou une fondue, direction Le Cro-Magnon! Il propose plusieurs types de fromage, je ne savais pas où donner de la tête et mon estomac s’est perdu dans un morbier…

En général, qu’importe le restaurant, j’ai trouvé les prix raisonnables pour une station de ski.

Où boire une verre à Orcière-Merlette?

L’après-ski, c’est important! Vous savez que je suis une habituée du dicton “Après l’effort, le réconfort”. C’est donc sans surprise que je vous conseille deux bars sympathiques, tout proche de l’Office du Tourisme :

  • The New Guest Pub, pour s’amuser tout en buvant une petite mousse ou un cocktail.
  • Le café Merlettois pour découvrir quelques bières de la région et déguster une assiette apéro avec de bons produits locaux. J’y ai goûté une bière au génépi et une des bières de la brasserie d’Ancelle.

 

A bientôt chers lecteurs.

PARTAGER SUR
Anthropologue de formation, elle a décidé de se convertir à la communication web et peut-être un jour deviendra-t-elle une nomade de la toile ou même une nomade tout court. Sinon, elle manie l’épée comme le prolongement de son bras, aime manger, pratique le didjeridoo, utilise une phablette trop grande pour sa petite main et accessoirement adore voyager, rencontrer et découvrir.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here