Projet 365 : Août

1
110

Le projet 365 a pour but de mettre bout à bout une seconde de vie par jour pendant un an. Chaque mois, je vous présente donc une nouvelle vidéo d’approximativement 30 secondes.

Aoooooouût! Pas de grande épopée durant ce mois d’août. Simplement une bande de potes, la famille et des réjouissances populaires…

Pour en savoir plus sur le projet 365 en général c’est par ici.
Pour visionner le mois de juillet c’est par là

Une bande de potes

Vous savez quand je pars, c’est ce qui me manque le plus. Appeler un pote et lui dire que je veux le voir là maintenant, tout de suite. Et même si tout n’est pas rose, ils sont là, ils reviennent…

projet 365Et même si je n’arrive pas à tout leur dire, ils sont là avec leur regard bienveillant et leur sourire que j’apprécie bien plus qu’ils l’imaginent…

La famille

Non mais c’est incroyable comme les gosses peuvent être photogéniques! Ce Gaspacho avec ses lunettes, il est juste à croquer… et encore je garde les meilleurs moments loin de mon appareil photo!

Gaspacho - Projet 365Je suis une Madame Bougeotte au foyer en ce moment… Mais pas d’inquiétude, si le voyage de la vie m’émerveille, les autres voyages je ne les oublie pas! Voir grandir la tribu c’est bien beau, j’adore ça mais… mais… il y a un mais!

La ducasse d’Ath

Un événement que je ne rate pratiquement jamais! Chaque quatrième weekend d’août se tient cette fameuse ducasse d’Ath. Classée au patrimoine immatériel de l’Unesco, c’est avant tout une histoire de personnes et de rencontres. Et si j’adore le folklore de ma ville natale, j’aime encore plus l’humanité qui se cache derrière.

La ducasse d'AthChaque année, je les revois, ces amis dispersés, qui reviennent chanter, danser ou boire une bière avec moi.
Chaque année, je vois ces gens qui portent sur leurs épaules tout un peuple et tout un folklore.
Chaque année, je vois la ferveur dans les yeux des athois.
Et chaque année, je reviens…

Je remercie les GuestStars de ma vidéo : Gaspacho, Poro, Sister 1 et 2, l’équipe du Barathon, la Maison de l’Escrime, Carinus, les mains de la couz’ et de MoMo, Alice, Tirant, David, Marionnette et Poulpi.

PARTAGER SUR
Anthropologue de formation, elle a décidé de se convertir à la communication web et peut-être un jour deviendra-t-elle une nomade de la toile ou même une nomade tout court. Sinon, elle manie l’épée comme le prolongement de son bras, aime manger, pratique le didjeridoo, utilise une phablette trop grande pour sa petite main et accessoirement adore voyager, rencontrer et découvrir.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here