Découvrir la Belgique à pied: D’Ellezelles à Dinant, sur le GR129 (Partie 3)

10
791

Etape par étape je vais vous faire découvrir la Belgique au gré du sentier GR129 qui s’intitule « La Belgique en Diagonale! ». A pied, j’ai pu découvrir les trésors que recèlent mon pays, la Belgique et plus précisément ma province natale : le Hainaut ainsi qu’une partie de la province de Namur.

Nous voici à la partie 3 de ma balade… Je quitte Mons et je vais jusqu’à Lobbes. La région de Ath et de Mons sont des régions que je connais relativement bien, je m’enfonce enfin dans une partie que je découvre réellement. En route!

Vous avez ratez un épisode? Pas d’inquiétude, voici les précédents articles :

Etape 5 Mons – Grand-Reng

Je traverse la ville encore endormie par des venelles avant d’emprunter un grand axe passant devant le Waux-Hall. Je regarde le bâtiment avec une certaine nostalgie. A une époque, j’y trémoussais mon corps sur la piste de danse dans des soirées estudiantines! Le Waux-Hall est entouré d’un parc de cinq hectares… Quand on est étudiant, on oublie presque que c’est aussi un grand espace vert!

Randonnée à Mons
Venelle à Mons

Ensuite, j’atteins Hyon et entame l’ascension du mont Panisel, aussi appelé bois de Mons ou bois Là-Haut. Je grimpe et j’arrive à un panorama sur Mons et ses terrils… Je me retourne et je vois cet énorme tilleul qui domine majestueusement la butte. Ce début d’étape commence plutôt bien!

Bois de Mons
Bois de Mons ou Bois Là-haut ou Mont Panisel… c’est comme vous voulez!

Bois de Mons

Mont Panisel
La vue depuis le Mont Panisel

J’aperçois bientôt le parc éolien d’Estinnes, le plus puissant d’Europe! Il ne me quittera pratiquement pas pendant plusieurs étapes, me donnant l’impression de ne pas avancer!

Parc éolien d'Estinnes
Parc éolien d’Estinnes, le plus puissant d’Europe

J’arrive à Spiennes, réputée pour ses minières néolithiques. Le plus vaste et le plus ancien site d’exploitation du silex et classé à l’Unesco d’ailleurs! Depuis “Mons capitale culturelle 2015”, on peut y visiter un musée à ciel ouvert mais aussi des expositions semi-permanentes dans le dynamusée. J’y croise quelques panneaux explicatifs sur la route. J’aperçois d’ailleurs un ancien site au loin à travers les champs… Il faut quand même ajouter que Spiennes, c’est aussi le spécialiste du Chicon (veuillez consulter votre dictionnaire belge si ce nom ne vous évoque rien) et ça je ne le savais pas!

Spiennes, reine du silex
Spiennes, reine du silex

Et puis ce fut de la campagne. A un moment, ne voyant pas d’autres chemins, je vais droit devant et passe littéralement à travers champs! Je m’amuse dans les champs de Colza, qui eux aussi ne me quitteront pas pendant mon GR129. Champs de colza ou peut-être de moutarde, le mystère demeure! Mes yeux s’arrêtent sur quelques fermettes toutes mignonnes.

Randonnée - GR129
Un chemin? Vraiment? Bon je pense que c’est tout droit…
Randonnée en Belgique
S’amuser dans les champs de Colza ou de Moutarde….
Randonnée en Belgique
Libérons les canards en plastique! (En arrivant à Spiennes)
Ferme à Givry
Ferme de la Cour à Givry
Randonnée en Belgique
Le balisage indique donc de traverser une prairie en empruntant ce tourniquet…

Randonnée en BelgiqueCette fin d’étape à travers le même paysage fut assez longue… Dans les derniers kilomètres, je me fais mal au petit orteil en butant contre une pierre! Cet orteil malheureux ne sera que douleur pendant les quatre prochains jours. Enfin, ne m’imaginez pas martyrs non plus!

Randonnée en Belgique
Champ – oiseau – champ – fermette – champ – oiseau – repeat …

Mais pour oublier tout ça, Valou, l’hôte du jour, m’emmène boire une Binchoise sur la place de… Binche évidemment. Valou et moi, on se connait sans se connaitre… Compliqué? Non, c’est juste qu’on se croisait à des compétitions d’escrime il y a quelques années mais nous n’avions jamais eu l’occasion de discuter. Et là elle me propose le gîte et le couvert! Si la vie est belle, c’est bien parce qu’elle est faite de personnes qui osent, proposent et ouvrent leur bras à des inconnus. Je n’étais pas une totale inconnue mais c’est beau quand même!

Binchoise
Binchoise sur la place de Binche!

Ensuite, direction la brasserie d’Erquelinnes. Alors, de l’extérieur, ça ne paie pas de mine… De l’intérieur, non plus! On débarque un peu à l’improviste, sans trop savoir à quoi s’attendre. Alain Brootcoorens, l’artisan brassicole, nous accueille :

– “Normalement, je ne suis pas ouvert”…

Un ange passe…

– “Mais vous avez de la chance, je suis là, alors venez je vous montre en deux minutes”

On découvre les lieux, l’arrière-salle avec les cuves de brassage. Il nous explique, on pose des questions…

– “Je ne traîne pas longtemps, ma femme m’attend. Il faut revenir un jour où l’on brasse!”

(Ah oui quelle bonne idée!)

– “Bon, je vous fais goûter?!”

Ploups la bouteille se décapsule… Et bien oui! Allons-y, goûtons voir si la bière est bonne!

Alain est un vrai artisan, qui fait sa bière lui-même de manière totalement naturelle! Il a un boulot à côté et même s’il a beaucoup de demande pour son breuvage, il préfère que sa brasserie reste une passion sans que cela devienne un gros business.

Il crée aussi des bières à la demande, toujours nouvelles et pas simplement avec une étiquette différente (comme beaucoup font). Bref, un vrai passionné passionnant qui vous transmet son savoir avec un large sourire. J’adore l’écouter et j’en profite pour exposer le peu de savoir brassicole aux gens qui veulent bien l’entendre. Un jour on m’a dit : “La culture c’est comme la confiture, moins on en a plus on l’étale”. Mais si, je vous assure je m’y connais en bière, pour le meilleur et… pour le pire!

Les “deux minutes” se transformèrent donc en presque deux heures à déguster et discuter autour de ses fabuleuses créations!  Angélus, Sambresse, Abbaye de la Thure, si vous voyez ces noms, n’hésitez pas et goûtez ces bières!

Brasserie d'Erquelinnes - Angélus
Du houblon, mon dieu que c’est bon!
Brasserie d'Erquelinnes - Angélus
Je pense que ça résume bien l’endroit…

Brasserie d'Erquelinnes - Angélus

Je ne pense pas que je vais survivre à ce GR129 et ce déferlement de boissons alcoolisées… Je me rassure en me disant à chaque étape “Après l’effort, le réconfort” mais quand le réconfort devient un effort? Je suis une sportive pas comme les autres, voilà tout!

Etape 6 Grand-Reng – Lobbes

C’est reparti pour 25 kilomètres aujourd’hui! Toujours en forme… ou presque. Les nuages se font menaçants et je n’attends pas longtemps avant que la pluie débarque dans ma balade. Rien de bien méchant, des petites gouttes… Mais après une heure ou deux, mes pieds sont trempés et le resteront jusqu’à la fin de l’étape. Jamais très agréable, je me promet d’acheter une nouvelle paire de chaussures pour le GR20 que je vais parcourir dans les prochains mois!

La pluie et les gros nuages offrent une beauté différente! Et c’est loin d’être désagréable à l’oeil. Je quitte donc Grand-Reng, ancien village de contrebandiers, bien calme aujourd’hui, pour rejoindre Lobbes!

randonnée en belgique
Des biches!!! Mais dans un enclos…

Randonner en Belgique

Découvrir la Belgique

Découvrir la BelgiqueA défaut de pouvoir discuter avec des humains, je me focalise sur les escargots nombreux sur ma route… Vous avez raté ma course d’escargots sur Snapchat? C’est Phillipo de Grand-Reng le vainqueur de l’étape!

Randonnée en Belgique
Phillipo de Grand-Reng, grand vainqueur!

nature en BelgiqueEt même si les escargots commencent à me fasciner, il faut bien avancer! Arrivée à Solre-sur-Sambre, que je ne connaissais pas du tout, je tombe sur un nouveau château, datant du 13e siècle. C’est incroyable le nombre de châteaux que j’ai découvert en Belgique, juste sur le GR129! Je suis impressionnée par le nombre et surtout par le fait qu’on en parle si peu… La Belgique est riche d’une histoire dont le tourisme n’en tire pas encore parti!

Le château de Solre-sur-Sambre
Le château de Solre-sur-Sambre
Eglise de Solre-sur-Sambre
Eglise de Solre-sur-Sambre
Eglise de Solre-sur-Sambre
Eglise de Solre-sur-Sambre… oui oui je tourne autour!

A mon rythme d’escargot, j’avance à travers les gouttes… j’emprunte bientôt le Ravel, qui longe la Sambre. La fin est proche, j’arrive à Lobbes et voit sa jolie collégiale.

La collégiale Saint-Ursmer, édifiée au 9ème siècle, reste la seule église carolingienne de Belgique. Lobbes et son ancienne abbaye, très prestigieuse à l’époque, possédaient une incroyable bibliothèque… On la surnomma donc “Lobbes, la savante”.

Le long de la Sambre
Le long de la Sambre
collégiale de Lobbes
Collégiale Saint-Ursmer de Lobbes

Ces endroits me rappellent que je me suis déjà retrouvée ici dans la région! En effet, c’est chez Françoise, la soeur de mon Tonton, que je loge ce soir et je suis déjà venue ici pour quelques occasions familiales. Lobbes, c’est le fief natal de mon Tonton! Cette étape revêt un accent particulier pour moi et résonne tel un accomplissement. Accomplissement peut-être, mais ne vous inquiétez pas, j’irai jusque Dinant!

Françoise me sauve la vie… de mes pieds en me donnant une pommade qui va revigorer ces pauvres petites choses qui ont été humides pendant 8 heures. Merci!

Puis surtout elle m’emmène à Thuin pour me faire découvrir la commune libre du rivage…  Commune Libre à Thuin

Commune Libre à Thuin
Commune Libre du rivage à Thuin

Les Thudiniens étaient les premiers bateliers à voyager par voie d’eau jusqu’à Paris en 1835. La commune libre du rivage se situe dans la ville basse de Thuin et est le plus vieux quartier. Il a connu une forte expansion au 19e siècle grâce à la batellerie. Mais ce qui est drôle c’est qu’ils ont leur propre maïeur encore aujourd’hui. Qui n’a pas de poids politique dans la ville mais qui joue un certain rôle dans la vie de cette petite communauté (environ 200 habitants). S’il y a un petit problème, c’est chez lui que l’on va sonner. Il y a un fort sentiment d’appartenance dans ce quartier et beaucoup d’entraide et de solidarité.

Sur le retour, nous nous arrêtons pour apprécier un joli panorama sur Lobbes

Panorama sur Lobbes

Cerise sur le gâteau, Françoise m’invite à découvrir son magnifique gîte “Les coquelicots”… Et quel espace! Normalement pour 8 et booké des mois à l’avance, j’ai eu la chance que ce jour-là, il n’y avait pas de réservation! J’ai pu profiter du jacuzzi… et oui Madame Bougeotte aime le luxe des petites bulles (et pas que dans son verre) de temps en temps! Mon corps et mes pieds en particulier ne la remercieront jamais assez!

Le lendemain j’entame une très courte étape pour me rendre à l’abbaye d’Aulne. Je décide que ce sera grasse mat’! Je vais pouvoir avoir mes 8 heures de sommeil et récupérer un peu dans ce gîte rien que pour moi!

Prochaines étapes : des ruines splendides, de la forêt évidemment et pleins de choses à vous raconter comme d’habitude… Suivez-moi pour la suite de mes petites aventures. A bientôt!

PARTAGER SUR
Anthropologue de formation, elle a décidé de se convertir à la communication web et peut-être un jour deviendra-t-elle une nomade de la toile ou même une nomade tout court. Sinon, elle manie l’épée comme le prolongement de son bras, aime manger, pratique le didjeridoo, utilise une phablette trop grande pour sa petite main et accessoirement adore voyager, rencontrer et découvrir.

10 COMMENTAIRES

  1. J’ai loupé la course d’escargot mais je n’ai pas raté ton article et c’est tant mieux car cela me permet de rattraper un peu mes lacunes sur ce pays qui a tant à offrir !

  2. j’ai été étonné de me rendre compte que je ne connais pas si bien les régions d’ellezelles et de ath … et pourtant !!
    quel plaisir de lire votre aventure, j’ai hâte de découvrir la suite

  3. Trop bien votre récit ! Je cherche une grande marche à faire pas loin de chez moi (j’habite près de Bavay) avec des buts historiques et “gastronomiques” … hé ben voilà ! Merci beaucoup ! Ça me parle d’autant plus que j’ai de la famille sur Ath, ma maman est née à Oudenarte et que Cocotte à Mons, j’adore !
    Juste une question … la partie flamande du GR, vous ne la faites pas ?
    à bientôt pour la suite !

    • Non, malheureusement. En fait, au début, j’avais acheté le topoguide en pensant que c’était tout le GR129. J’ai compris ensuite que non.
      Il y a aussi une partie supplémentaire après Dinant, jusqu’Arlon. Mais c’est aussi un autre Topoguide.

      Merci pour votre très sympathique commentaire. Y’a plus qu’à se lancer!

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here