Découvrir la Belgique à pied: D’Ellezelles à Dinant, sur le GR129 (Partie 4)

1
811

Etape par étape je vais vous faire découvrir la Belgique au gré du sentier GR129 qui s’intitule « La Belgique en Diagonale! ». A pied, j’ai pu découvrir les trésors que recèlent mon pays, la Belgique et plus précisément ma province natale : le Hainaut ainsi qu’une partie de la province de Namur.

Quatrième partie de mon périple belge, trois étapes vont seront contées aujourd’hui. De Lobbes jusqu’à Stave en passant par les très jolies ruines de l’abbaye d’Aulne et par Gerpinnes, connues pour ses marches folkloriques.

Vous avez ratez une partie? Pas de problème, il est encore temps de les lire par ici:

Prêt à vous étonner devant la petite Belgique? C’est parti…

Etape 7 Lobbes – Abbaye d’Aulne

Une fois n’est pas coutume, je pars de Lobbes assez tard vers 9 heures. L’étape n’est pas longue, 10 kilomètres… Mais l’arrivée est prévue à l’abbaye d’Aulne et je me laisse donc le temps de la visiter dans l’après-midi.

Le début est laborieux, j’ai du mal à trouver les balises parmi les hautes herbes. Le topo guide m’avait prévenue… Pas d’endroits laissant la possibilité de mettre les marques blanche et rouge. Je commence donc par tourner un peu en rond pour trouver mon chemin et m’extraire des broussailles. Je trouve enfin l’escalier qualifié de “chaotique” dans le guide. Il est plutôt mignon et pas si dangereux que ça…

GR en BelgiqueGR en Belgique

J’arrive bientôt à Waibes et découvre ce joli édifice, une église de grès brunâtre.

Eglise Les Waibes

Je marche à travers les villages pour enfin emprunter un chemin plus forestier et débarquer sur une superbe vue sur Thuin et son beffroi. Je vous ai déjà un peu parler de cette ville dans l’épisode précédent où j’évoquais la commune libre du rivage. Et en effet, pendant très longtemps, Thuin vivait au rythme de l’eau… Pour exemple, en 1936, sur 5000 habitants, 1100 étaient bateliers! Je n’ai pas eu la chance de le visiter mais un écomusée, installé dans une péniche, est d’ailleurs consacré à la batellerie.panorama de ThuinAprès une balade dans la forêt, je débouche sur quoi? Un château! Encore un! C’est l’improbable château de Hourpes. Datant de 1887, le château est la marque d’une période industrielle prospère pour ce hameau. En effet, Hourpes fut le berceau de l’industrie sidérurgique de la région de Charleroi. Je continue ensuite mon chemin à travers bois.

Château de Hourpes
Le Château de Hourpes

Gr Belgique

Fini les bois, j’arrive le long de la Sambre… Me voilà, après trois petites heures de marche, à l’arrière de l’Abbaye d’Aulne. J’appelle l’amie chez qui je loge ce soir pour lui proposer de manger avec moi et de m’accompagner lors de la visite des ruines de l’abbaye d’Aulne.

Evidemment, je déguste une bière de l’abbaye d’Aulne, ADA de son petit nom, qui est fabriquée tout près des ruines à la brasserie du Val de Sambre.

GR Belgique

GR Belgique

Bière de l'abbaye d'Aulne

Repues, nous nous attaquons à la visite de l’abbaye d’Aulne. Je dois avouer que les panneaux explicatifs ne valent pas trop la peine mais par contre les ruines sont vraiment grandioses.

Les ruines sont une parenthèse de sérénité à la vie agitée de l’extérieur.

Infos pratiques
L’abbaye d’Aulne est visitable du 1er avril au 30 septembre, mercredi au dimanche et les jours fériés, de 13 à 18h. Ouvert tous les jours en juillet et août. Prix : 4€ ou 3€ (seniors et enfants).

Abbaye d'Aulne

Abbaye d'Aulne

Abbaye d'Aulne

Les ruines de l'abbaye d'Aulne

Abbaye d'Aulne

Une journée bien chargée, même si la randonnée ne fut pas longue… Géraldine, hôte du jour et amie, m’accompagna toute l’après-midi et nous rentrons chez elle après la visite. Très vite, j’ai du mal à tenir la conversation et ma fatigue se fait sentir.

Etape 8 Abbaye d’Aulne – Gerpinnes

Après une très courte étape, je mange 27 kilomètres cette fois-ci. Énormément de passage en forêt alterné avec quelques villages. Le brouillard est de la partie et offre un paysage assez mystérieux. Allez je vous emmène en photos :

GR Belgique

Nature en Belgique

GR129 Belgique

GR129 BelgiqueJe dois quand même vous raconter que j’ai failli me perdre pas mal de fois. Il y a eu un quiproquo entre moi et mon topo-guide… Rien de grave mais les balises ont changé sur le terrain et il n’y en avait pas assez pour que je sois certaine d’être sur le bon chemin.

Conseil pour les GR : toujours suivre les balises plutôt que les indications, éventuellement périmées, du topo-guide.

Toute émoustillée de retrouver enfin les balises, je ne prête pas attention et me rend compte plus tard que je suis sur le mauvais GR! Celui qui prend la direction de la France. Je rebrousse chemin pour revenir à l’intersection des deux GR. Malgré ça, rassurez-vous, les sentiers GR sont en général vraiment bien balisés!

Ensuite, je croise la grotte des Sarrazins… Sarrazins? La légende wallonne raconte que ce serait le surnom de lutins ou de gnomes et que ceux-ci habitaient ces grottes.

Grotte des sarrazins
Grotte des Sarrazins, près de Loverval

Fini les mystères et surtout les forêts, j’arrive dans un zoning commercial. Je saisi l’occasion pour me débusquer un sandwich! J’arrive au lieu-dit “Le Bultia”. La couleur est annoncé avec la statue qui se dresse fièrement sur le rond-point, j’arrive dans le pays où les marches folkloriques sont à l’honneur!

Dans l’entre-Sambre-et-Meuse, lorsque sonne le printemps, roule également les tambours. A ce son, marche fièrement des hommes et des femmes costumés d’époque. Folklore séculaire qui honore les Saints et Saintes locaux. Gerpinnes est, en quelque sorte, le berceau de ces marches folkloriques avec un nombre impressionnant de participants. Ils sont 3300 à célébrer Saint-Rolende et balader sa châsse.

J’arrive quelques jours avant le lundi de pentecôte, jour de marche à Gerpinnes, je sens déjà l’effervescence de la ville. Les drapeaux, rappelant la marche, sont dressés à de nombreuses demeures! Depuis 2012, ce patrimoine est à l’Unesco…

La Belgique a une histoire mais surtout un riche folklore! Le belge est fêtard et trouve moult raisons pour le montrer avec dignité.

Le bultia
Rond-point au Bultia
Marches folkloriques - Gerpinnes
Les drapeaux de Sainte-Rolende, Saint de Gerpinnes, pointent déjà leur nez.

Reprenons la marche… enfin la mienne. Je traverse des villages et quelques champs avant d’arriver enfin à destination! Il est passé 16 heures et j’aperçois l’église de Gerpinnes. Je n’ai jamais été aussi heureuse d’apercevoir une église! Après près de 9 heures de marche, j’arrive enfin! Qu’est que j’ai traîné, mon orteil était toujours douloureux et m’a énormément ralentie…

Mais voilà j’y suis! Et je déguste la Gerpinnoise devant la magnifique église de Gerpinnes en compagnie de mon ancienne kokoteuse (consultez votre dictionnaire belgo-français). Cela faisait 6 ans que ne nous nous étions plus vues… on parle avec nostalgie de ces années où on vivait l’une à côté de l’autre à partager nos déboires (et boires) et nos victoires aussi! C’est une belle soirée qui s’annonce…

Gerpinnes -GR129
Enfin Gerpinnes!

Eglise de Gerpinnes

GerpinnoiseEtape 9 Gerpinnes – Stave

Cette fois-ci, je prend des réserves… La veille, j’ai eu de la chance de tomber dans un zoning commercial mais cette fois-ci, à regarder un peu la carte, ça va être problématique. Avant de quitter Gerpinnes, je fais un détour par une sandwicherie et prends quelques provisions pour être certaine de satisfaire les besoins de mon petit corps! Je m’éloigne ensuite de Gerpinnes en passant entre les maisons.

J’entends un enfant demander “Qu’est qu’elle fait la Madame avec son gros sac?”. Je souris, un peu fière tout de même, sans trop savoir pourquoi. Je marche… je marche là où finalement peu de randonneurs passent. Excepté, la première étape, je n’en ai croisé aucun. J’ai pu voir quelques personnes se promener dans les bois (et encore) mais aucun sac-à-dos à pattes!

Gerpinnes - BelgiqueGerpinnes - Belgique

Bref, je marche seule dans les rues qui se donnent… J’m’en fous, j’m’en fous de tout, de ces chaines qui pendent à mon cou. J’m’enfuis, j’oublie. Je m’offre une parenthèse, un sursis… (Je dis non au plagiat et j’avoue que j’écoute Jean-Jacques Goldman et que je reprends aujourd’hui ses paroles dans mon article!)

La parenthèse “variété française” étant fermée… Je continue avec quelques photos de la suite de mon périple jusque Stave.

GR 129 en Belgique
Aaah mes champs de Colza ou de moutarde… C’est si beau un peu de jaune dans ces étendues

Belgique - GrGR 129

Jacinthes Belgique
Elles sont là, toujours là… les jolies jacinthes de Belgique !

Forêt en BelgiqueBelgique - GR129

Aaaah, ce soleil belge, ces petites jacinthes, ces coins paisibles… Oui vous êtes bien en Belgique, c’est simple, magique et même un peu enchanteur. Vous ne trouvez pas?

Arrivée à Stave, je dois rejoindre mon hôte AirBnb, qui se trouve à 2 ou 3 kilomètres. Pas de connaissance dans le coin, je me suis retournée vers l’économie collaborative pour trouver un logement.

AirBnb, c’est une plateforme où les particuliers louent une partie de leur maison, parfois l’entièreté. Ça peut même être une tente, un abri-jardin, un iglo,… Aujourd’hui, je vais chez Marcel qui m’a loué une de ses chambres pour la nuit.  Nous discutons… Marcel c’est un peu un révolutionnaire tranquille. Il me parle des alentours mais aussi de sa manière de voir le monde.

Très sympathique et n’ayant rien de quoi souper, il me propose de m’emmener à un restaurant “buffet à volonté”, yeeeeeaaaah! Le monstre stomacal qui sommeille en moi a pleinement été satisfaite de pouvoir dévorer de nombreux plats!

C’est ainsi que s’achève ma journée… Le prochain épisode sera la fin de mon GR129 avec deux très belles étapes qui me mèneront à l’abbaye de Maredsous et à Dinant. Ça grimpera un peu plus!

A très bientôt pour de nouvelles aventures.

PARTAGER SUR
Anthropologue de formation, elle a décidé de se convertir à la communication web et peut-être un jour deviendra-t-elle une nomade de la toile ou même une nomade tout court. Sinon, elle manie l’épée comme le prolongement de son bras, aime manger, pratique le didjeridoo, utilise une phablette trop grande pour sa petite main et accessoirement adore voyager, rencontrer et découvrir.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here