Trek dans les Vosges, 4 jours de nature

0

Pour cette nouvelle petite aventure, je pars quelques jours dans le magnifique massif des Vosges. Cette fois-ci je serais accompagné de 7 autres personnes que j’ai rencontré une seule fois avant de partir. C’est aux alentours de La Bresse que notre trekking aura lieu…

Au programme : de la marche (ah bon?), regarder les étoiles, manger du lyophilisé (ça fait rêver?) et du saucisson, faire du feu, monter sa tente et rester bouche bée devant le spectacle de la nature…

Nous partons tous ensemble en van depuis Arlon en fin de journée dans une joyeuse ambiance, direction… l’aventure!

Jour 1 – Installation du bivouac en pleine nuit

Arrivée tardive en face du Lac de Lispach. Il fait nuit et il n’y a pas un bruit. On sort le matos… Fini de manger des chips dans la voiture, ce sont les bois qui nous attendent!

Nous faisons 2-3 kilomètres pour aller planter nos tentes près d’un refuge non-gardé, “Les Champis”. Nous allumons le feu dans la cheminée et mangeons notre premier repas lyophilisé bien installé sur les bancs du refuge.

Première nuit de bivouac sous un ciel étoilé magnifique. Je m’essaie un peu à la photographie de nuit et après de multiples tests, j’arrive un peu à capter l’ambiance des lieux mais rien ne vaut l’immersion.

Bivouac dans Vosges

Bivouac dans les Vosges

trek-vosges-decathlonItinéraire

Distance : 2,8 km

Dénivelé : + 262 mètres, – 10 mètres

Tracé GPX à télécharger

Jour 2 – Quand mon corps me dit non

10h, on déjeune à notre aise et nous voilà parti pour la plus grosse journée de marche de ce trek.

Ça débute sous une pluie fine qui s’arrête rapidement. Nous traversons la forêt, croisons quelques cascades et passons par les paysages caractéristiques de tourbières. Nous grimpons jusqu’à l’abri du col de l’étang pour un break lyophilisé. Quelques panoramas ponctuent le chemin en forêt. Les Vosges sont plus vallonnés qu’il n’y parait!

Nous atteignons bientôt le village de Wildenstein. Le groupe décide de prendre la voie difficile mais plus rapide. Je me sens presque au bout mais une ou deux heures de marche supplémentaires ne m’effraient pas… Et pourtant cette dernière montée fut une petite épreuve pour moi. Mon pauvre petit corps, qui a eu un peu (trop) de repos cet hiver n’en pouvait plus! Au point même que Vincent, le gagnant du concours du blog, a porté mon sac! Impressionnant! Ce sur-homme avec un sac sur son dos et le mien à l’avant… Certainement plus de 30 kg sur lui et il ne faiblissait pas! A croire que j’ai choisi un sherpa pour m’accompagner dans ce trek! Grâce à lui, j’y suis arrivée.

Nous arrivons au col du Herrenberg, tout juste pour voir le soleil se coucher sur la montagne avoisinante. Telle une récompense, je l’observe, mon souffle haletant se calme. Je commence à reprendre une respiration normale, mon visage se décrispe et je profite… A la traîne, je n’étais qu’avec Benjamin. Nous cherchons le reste du groupe. Ils arrivent une vingtaine de minutes après, ils s’étaient trompés à une des bifurcation.

Nous allons quelques mètres plus loin vers un abri pour finalement changer d’avis… les corps fatigués, nous décidâmes de rester dans une auberge gardée et confortable, le refuge du Hus. C’est là que Noémie et Miguel nous rejoignent, avec quelques surprises dans leur sac pour agrémenter nos plats lyophilisés : du vin, du fromage, du saucisson… bref que du bon pour reprendre des forces. Le repas se prolonge autour de discussions animées sur les joies de la randonnée.

Trek - VosgesTrek - VosgesTrek - VosgesTrek - VosgesTrek - Vosges

Trek - VosgesItinéraire

Distance : 24,7 km

Dénivelé : +1325 mètres, -1271 mètres

Tracé GPX à télécharger

Jour 3 – Sur la route des crêtes

Nous saluons le gardien du refuge du Hus pour son accueil chaleureux et repartons sur la route des crêtes. Cette fois-ci, le chemin est bien plus tranquille et j’ai porté mon sac jusqu’à la fin (. De sommet en sommet, la vue est magnifique. Les paysages sont plus à découvert que la veille. Ce parcours nous offre un autre visage des Vosges, plus aérien. Les célèbres ballons des Vosges apparaissent en toile de fond.

C’est là que Benjamin, notre guide, nous explique l’origine du mot “Ballon” :

Il viendrait de “Bel”, nom de la divinité que les druides honoraient lors des fêtes celtiques. Les sommets ou “ballons” formeraient un système géométrique en rapport avec certaines positions du soleil. Ainsi, au solstice d’été, du haut du Ballon d’Alsace, on peut voir le soleil se lever au-dessus du Petit Ballon. Lors des deux équinoxes il se lève au-dessus du Belchen, sommet de la Forêt Noire et au solstice d’hiver, au-dessus du Bölchenfluh, sommet du Jura suisse. Les celtes observaient les mouvements du soleil depuis ces sommets pour déterminer les jours d’équinoxe et de solstice.

Arrivés à l’endroit où nous camperons ce soir, nous laissons nos sacs pour continuer la balade vers le lac Altenweiher. La mousse recouvre les pierres et arbres, le décor est d’un vert flamboyant et envoûtant. Nous remontons pour installer le campement et achever le saucisson autour du feu…

 

Trek dans les VosgesTrek dans les VosgesTrek dans les Vosges

Itinéraire

Distance : 12,7 km

Dénivelé : +687 mètres, -769 mètres

Tracé GPX à télécharger

Jour 4 – Retour agréable et points de vue magnifiques sur les Vosges

Réveil en pleine nature, un sentiment de bien-être m’envahit mais c’est déjà notre dernier jour de trek dans les Vosges

Nous atteignons quelques sommets, repassons par quelques villages avant de redescendre vers notre van. Le soleil brille mais ne fait pas fondre les névés résistants. De toute façon, j’adore entendre la neige craquer sous mes pieds.

Les Vosges sont seulement à quelques heures de chez moi et pourtant ce massif nous offre déjà un dépaysement, une plongée en pleine nature.

Sur seulement quelques kilomètres, nous avons pu profiter de paysages différents : tourbières, forêts, lacs, sommets,…

Vosges - Trek

 

Itinéraire

Distance : 10,9 km

Dénivelé : +425 mètres, -577  mètres

Tracé GPX à télécharger

Immersion avec la vidéo de ce trek dans les Vosges

Matériel pour un trek de 3 jours en autonomie

Voici avec quoi je suis partie pour ces 3 jours :

Sac-à-dos

J’ai choisi le sac-à-dos Montagne Trek 700 50L + 10.

Les avantages

  • Les deux ouvertures à l’avant permettant un accès facile au matériel
  • Les sangles intégrées en bas du sac
  • Les nombreuses poches séparées

Les désavantages

J’aurais peut-être préférer la gamme supérieure (Trek 900). Il y a plein de petits ajouts qui sont très utiles : la bretelle pour utiliser la poche du dessus en sac, les élastiques au dessus du sac pour simplement accrocher son pull,… Néanmoins je préférais les bretelles moins larges du trek 700.

Mon dos a eu du mal à s’habituer au sac au début à cause d’un mauvais réglage. Une fois bien ajusté, il était plus confortable.

Prix : 90€

Tente

J’ai utilisé la tente Trek 900 ultralight pour une personne

Les avantages

  • L’espace est petit mais bien optimisé, possibilité de se tenir assis sans toucher la toile
  • Le tapis de sol se prolonge pour mettre le sac-à-dos au sec grâce à un rebord évitant que la pluie s’infiltre
  • Montage simple et rapide (une fois compris)
  • Possibilité de n’utiliser que certaines parties de la tente (et ainsi alléger) mais également tout laisser assembler pour un montage et démontage facile
  • Le zip pour l’ouverture de la tente permet une ouverture facile
  • 1,6 kg pour une personne et 1,96 kg pour deux personnes

Les désavantages

  • Notice de montage un peu compliquée. Une fois qu’on la monte devant vous, tout est limpide !
  • La tente deux places n’a pas le prolongement du tapis de sol pour garder les sacs au sec (mais elle est très légère)

Prix : 120€

Sac de couchage

J’ai utilisé le sac de couchage de trek Forclaz 0/5° ultralight 

Je n’ai jamais eu froid!

Les avantages

  • Les petits bourrelets au niveau du cou qui permet de se calfeutrer et de ne pas laisser entrer le froid.
  • Assez ample, on ne se sent pas à l’étroit

Les désavantages

  • Le poids (1,67 kg)
  • L’encombrement (13,3 litres)

Prix : 70€

Matelas de sol

J’ai utilisé le matelas de trek Forclaz 700 Air. Que du positif : Petit, léger, confortable, se gonfle rapidement.

Prix : 40€

Chaussures

J’ai pris les Forclaz Trek 500. Bon confort une fois que la chaussure s’est donnée.
Mais je ne conseillerais pas pour un gros trek ou pour des randonnées sur terrain accidenté.

Les avantages

  • Le rapport qualité/prix. Pour 90 €, on a une chaussure qui maintient et qui fait son boulot

Les désavantages

  • La chaussure est peu respirante et a du mal à sécher
  • Douleur au niveau du dernier cran de serrage
  • Hématomes sur l’orteil les premières utilisations

Prix : 90€

Vêtements

J’ai testé le nouveau pantalon Forclaz Montagne trek 900. J’adore! Enfin des pantalons aussi bien pensé que dans la gamme homme et avec des coloris moins flashis. La tirette vers le bas pour les poches est une innovation simple mais efficace! J’avais toujours du mal à les fermer avant.
Il est vraiment déperlant et coupe-vent. Une fois qu’il fait un peu plus chaud, les ouvertures sur les côtés permettent de prendre un peu l’air. La ceinture que l’ont peut enlever et utiliser sur d’autres vêtements ou en sangle de serrage.

J’avais également dans mon sac : 1 T-shirts, 1 short, 1 coupe-vent, un fin pull longue manche, une polaire, un imperméable, un buff, une paire de tongs. Si c’était à refaire je supprimerai le coupe vent et j’opterai pour des chaussures pour la soirée plus chaudes

Autres

Batterie outdoor PNY pour recharger mon téléphone et appareil photo, popote, canif …

L’équipe de choc pour ce trek dans les Vosges

Je voulais remercier toute l’équipe avec qui je suis partie dans les Vosges. Le guide nous a préparé un itinéraire vraiment excellent même si le jour 2 fut un peu dur pour moi. L’équipe Decathlon nous a mis du matériel super à disposition. Et les randonneurs étaient motivés pour marcher et découvrir. Tous des passionnés! Et ça c’est beau 🙂

Merci à Vincent, Filipe, Benjamin, Miguel, Maxence, Noémie, Yoann !

Et merci à notre guide Benjamin qui nous a concocté le parcours! Vous pouvez le contacter pour organiser vos treks via email: [email protected]

trek-vosges

Le concept des Decathlon Trekking Day’s

Les Decathlon Trekking Day’s s’est avant tout un bon moment entre trekkeurs passionnés. C’est créer une petite aventure non loin de chez soi pour se rencontrer et profiter de la beauté de la nature… J’adore le concept et quand ils m’ont proposé de les accompagner, j’ai tout de suite dit oui.

Dans le cadre de cette randonnée, ils ont choisis parmi leurs clients quelques randonneurs pour les accompagner. Ils leur ont donné le matériel nécessaire (tente, sac-à-dos, chaussures, sac de couchage, popote,…) pour vivre pleinement cette aventure.

J’ai également reçu du matériel et j’ai pu faire profiter un de mes lecteurs lors d’un concours. Merci au Decathlon Arlon.

Chaque randonneur a pu donner son avis concernant le matériel permettant ainsi à Decathlon d’améliorer leur produit.

 

Decathlon Trekking Day's

PARTAGER SUR
Anthropologue de formation, elle a décidé de se convertir à la communication web et peut-être un jour deviendra-t-elle une nomade de la toile ou même une nomade tout court. Sinon, elle manie l’épée comme le prolongement de son bras, aime manger, pratique le didjeridoo, utilise une phablette trop grande pour sa petite main et accessoirement adore voyager, rencontrer et découvrir.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here