Visiter Namur : un week-end automnal dans la capitale wallonne

2
1475

Je continue de parcourir la Wallonie… Et cette fois-ci, c’est à Namur que Madame Bougeotte s’en va pour un petit week-end. Capitale de la Wallonie, elle prend place au confluent de la Sambre et de la Meuse.

Namur, j’y suis déjà allée mais sans vraiment visiter. Juste un verre par-ci par là, elle me plaisait déjà avec ses ruelles et ses bars sympathiques. Une ville à taille humaine, chaleureuse et accueillante au coeur de la Wallonie.

Je vous raconte mes propres découvertes comme à mon habitude mais sachez que Namur et ses environs ont bien d’autres choses à offrir!

Visiter la citadelle de Namur

Nous sommes samedi, il est 9 heures et je grimpe avec ma titine les nombreux lacets avant d’atteindre les premiers points de vue sur Namur. La citadelle domine la ville sur ses hauteurs. C’est un site immanquable pour profiter de la vue sur tout Namur.

Citadelle de NamurCitadelle de Namurcitadelle de namurCitadelle de NamurMais au delà des jolis panoramas, c’est aussi un grand site d’histoire qui vous permettra de traverser les époques et de marcher dans les pas des chevaliers, du roi Louis XIV, de Vauban, de Philippe le Bon et de bien d’autres! Position stratégique, la citadelle fut convoitée et assiégée de nombreuses fois, subissant de nombreux changements au cours des siècles.

C’est aujourd’hui un endroit parfait pour flâner tout en apprenant grâce à de nombreux panneaux didactiques parsemant les sentiers, en suivant une visite guidée ou en empruntant le petit train touristique.

Les souterrains de la citadelle sont également accessibles avec un guide. Ils offrent une atmosphère tout à la fois inquiétante et mystique. Nous déambulons dans la pénombre des longs couloirs. Une chauve-souris s’y cache, un enfant lui a donné le nom de Fiona. Des tags de soldats parsèment les murs. Je m’emmitoufle dans mon écharpe, l’air est chargé d’humidité et certainement d’histoire aussi

Souterrains de la citadelle

Souterrains de la citadelle de Namur
Inscription d’un soldat au mur

Souterrain de la citadelle

Depuis la citadelle, nous observons un îlot au milieu de la Meuse. C’est l’Ile Vas-t’y frotte, un nom intriguant… Il paraîtrait que le nom viendrait de l’invitation de Don Juan à la reine Margot à une fête où il se passa certaines choses. Je ne vais pas vous faire un dessin?!

Namur-vas-t-y-frotte
En haut à droite, on aperçoit l’île Vas-t’y frotte aussi connue pour ses nombreux oiseaux aquatiques

Il est bientôt midi. Il est donc temps de descendre en ville manger un bout et faire un tour dans Namur…

Visite de la ville avec un Greeter

Greeter, quesako? C’est un réseau de bénévole proposant de visiter la ville. Ce sont tous des habitants passionnés par leur ville, partageant leurs connaissances. J’en avais entendu parler mais je n’avais jamais testé. Verdict : approuvé par Madame Bougeotte.

Pour rencontrer un greeter à Namur, il suffit de se rendre sur leur site et de compléter leur formulaire de contact. Il est aussi possible de trouver des greeters dans d’autres régions de Belgique. Et pour d’autres pays dans le monde, il existe The global Greeter Network qui vous renseigne sur les sites web régionaux.

C’est donc Catherine que je retrouve sur la Place d’Armes pour une balade… Le rendez-vous est en face des sculptures de Françwès èt Djoseph (François et Joseph) accompagnés de leurs lumeçons. Ces deux bons vivants représentent les “bons” namurois. Ceux qui parlent du beaux et mauvais temps et qui prennent le temps de vivre doucement. Tels leurs escargots en laisse, symbole du namurois toujours un peu lent… Une lenteur que j’apprécie, loin de la turbulence des grandes villes qui permet à l’esprit de flâner. Un point de départ parfait pour une petite balade d’environ 2 heures dans le Vieux Namur.

Sculpture de François et JosephNamur, une ville pleine de secrets

Namur est enchanteur. On pousse une porte, on emprunte une petite ruelle, on passe un porche et on découvre les petits trésors de Namur… Le tout c’est d’avoir un peu d’audace. Mais quand notre excellente Greeter de la journée nous incite à aller plus loin, nous nous engouffrons dans les profondeurs de Namur!

C’est ainsi que nous découvrons l’ancien téléphérique de Namur. Celui qui reliait le bas de la citadelle au belvédère et fermé en 1997 pour cause de sécurité. Il se trouve maintenant dans la cour du restaurant “Extérieur Nuit” (Place du Chanoine Descamps).

Téléphérique de NamurC’est là aussi qu’on voit, accrochés au mur, des échasses, la fierté des namurois. Il fut un temps où les échasses étaient utilisées pour traverser les rues inondées de la ville lors des crues… Ensuite, les échasseurs (et non les échassiers, attention!) de chaque quartier se seraient défiés… Et même Charles-Quint, le tsar de Russie Pierre le Grand, le roi Louis XV, Napoléon et d’autres vinrent voir ces combats. Personnellement je n’en ai jamais vu… Un folklore qui datent de plus de 600 ans, ce serait dommage de rater ça!Échasse de Namur

Nous poussons une porte anodine pour rentrer dans un restaurant. Nous descendons les escaliers et découvrons une cave voûtée datant du 15ème siècle! (Rue de la Monnaie, 20).

cave à NamurPlein d’anecdotes et de petites histoires ponctuent la visite… comme ce minuscule siège de pierre en face du théâtre de Namur. C’est le trône des menteurs où chaque année, depuis 1748, un roi des menteurs est élu. Sur ce fauteuil, les candidats racontent leur meilleure histoire, la plus drôle et la plus vraisemblable, le tout en wallon s’il vous plait!

La route du Peket - Namur
La route du péket, km zéro… Boisson typique exagérément bue lors des fêtes de Wallonie
Namur
Au Ratin-Tot, le plus vieux cabaret de Namur

Namur et son patrimoine architecturale

Namur est une ville fort catholique et nous retrouvons quelques merveilles comme la somptueuse cathédrale Saint-Aubain, la modeste église Saint Jean-Baptiste et l’église Saint-Loup, perle de Wallonie.

Eglise Saint-Loup
L’église Saint-Loup
Eglise Saint-Loup
Exposition à l’intérieur de l’église Saint-Loup

Quelques fortifications des anciennes ceintures se retrouvent également au cœur de la ville. Une tour fut transformée en beffroi, une autre s’immisce entre plusieurs maisons…

Les rues étroites et pavées, les devantures des maisons, les cours intérieures, les nombreuses placettes font le charme de Namur! Je ne me lasse pas de me promener entre ses ruelles!

NamurNamurNamurDernière recommandation de la part de la Greeter : monter tout en haut du parking d’un supermarché (Coin rue des Echasseurs et Bailly) pour profiter de la vue 360 sur Namur. Ainsi d’un côté, on aperçoit la citadelle et sa tortue, et de l’autre le Vieux Namur et ses clochers émergeant de la ville.

Namur depuis un parkingL’obscurité commence à tomber, nous rentrons doucement vers notre chambre d’hôtes…

Pause bien-être à La Noiseraie

A 10 minutes de Namur, à Rhisnes, se trouve le domaine de La Noiseraie. C’est là notre halte pour la nuit. Mais bien plus qu’un simple lit pour dormir, c’est un espace bien-être avec sauna, jacuzzi, salle de remise en forme et possibilité de massage. La piscine extérieure n’est pas de saison mais ça fait rêver!

Un petit bouton à presser devant la grille et nous entrons dans le domaine. Eliane nous attend sur le pas de la porte. Elle nous fait le tour du propriétaire et nous propose un verre dans le salon. Je me sens directement accueillie. C’est un endroit propice pour la détente et pour prendre le temps de vivre heureux. Nous rechargeons nos batteries pour vivre pleinement la journée de demain!

La Noiseraie
La vue automnale depuis la chambre

Massage à la NoiseraieLe lendemain, après un petit déjeuner copieux, nous allons enfin découvrir ce qui se cache derrière le nom “Noiseraie”… Le domaine est, en fait, un verger de noyers. A côté de la maison d’hôtes, se trouve un bâtiment où se trouvent les installations de production d’huile et de vin de noix, un endroit unique en Belgique. Un pari audacieux de la part du propriétaire pour vivre pleinement sa passion. Laetitia nous emmène pour la visite et pour une petite dégustation. Je m’en réjouis! Le vin a un goût de porto, c’est loin de me déplaire! L’huile est délicieuse et est excellente pour la santé.

Domaine de La Noiseraie
Madame Bougeotte dans le verger de noyers
Domaine de la Noiseraie à Namur
La maison d’hôtes au milieu du verger
Pressoir à La Noiseraie
Le pressoir à noix
Huile de noix - Namur
Dégustation d’huile de noix

Le temps passe vite et nous devons déjà partir pour nous rendre à environ 30 minutes de là, près de Gembloux, à Bertinchamps exactement, afin de visiter, manger, déguster à la ferme-brasserie Bertinchamps.

Mais je vous réserve, très prochainement, un article sur la découverte de cette bière délicieuse! En attendant, quelques photos pour vous mettre l’eau à la bouche :

Bertinchamps
Devant la ferme-brasserie Bertinchamps
La bière Bertinchamps
Je termine toujours par une petite bière… (La Bertinchamps se vend uniquement en bouteille de 50cl…)

Soif d’un autre article?

J’espère vous avoir donné l’envie de vous promener à Namur!

PARTAGER SUR
Anthropologue de formation, elle a décidé de se convertir à la communication web et peut-être un jour deviendra-t-elle une nomade de la toile ou même une nomade tout court. Sinon, elle manie l’épée comme le prolongement de son bras, aime manger, pratique le didjeridoo, utilise une phablette trop grande pour sa petite main et accessoirement adore voyager, rencontrer et découvrir.

2 COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here