Les années défilent et ne se ressemblent pas – Bilan 2017

3

Les années défilent et ne se ressemblent pas… Je vieillis certainement. Quand je souris, je vois même des rides au coin des yeux. Le poids du temps. J’aime à dire que peut-être la sagesse se marque sur mon visage…

Temps

Sag… quoi? Un instant.

Mes envies partent dans un sens et puis dans l’autre. Des fois, je ne sais pas où je vais. Parfois, il me semble même savoir ce que je veux. Et puis, j’hésite mais toujours il me semble que j’avance… Bilan 2017 d’une Madame Bougeotte

Prendre un chemin…

En ce début d’année 2017, j’ai trouvé un boulot. J’avais rêver de vivre en hobo… mais j’avais aussi envie d’autres choses : gagner ma vie et me poser pour voir un peu. J’ai surtout rencontré quelqu’un et j’avais moins envie de m’échapper pour une année complète.

D’ailleurs, je vous en avais parler sur le blog : Quand il faut choisir pour se créer mais que choisir c’est renoncer.

…et ne pas apprécier la route

Je m’étais convaincue que je me lançais dans une nouvelle aventure : celle d’être embauchée pour un job à longue durée. J’avais pris un chemin. Mais au final, je me sentais mal, j’avais fait un choix qui semblait freiner mes envies et surtout qui ne suivait pas mes valeurs. Car cet emploi était loin d’être passionnant, loin d’être créatif, loin d’exploiter mes connaissances ou d’en développer des nouvelles… loin de moi! Je n’aimais ni la marque pour laquelle je bossais et la besogne était répétitive et ennuyeuse.

Par contre, l’équipe était formidable. J’ai rencontré des personnes dans cet environnement que j’espère revoir régulièrement. Vivre à Bruxelles, une ville que j’adore, pendant ces 6 mois avec un colloc’ en or, c’était vraiment pas mal. J’ai passé de bons moments et ce n’était pas si horrible que ça mais ce n’était pas la vie que je voulais mener.

Je me sentais embourbée, triste, démotivée. Je n’ai d’ailleurs pas beaucoup écrit sur le blog à cette période.

Rien n’est définitif

Et puis je me rappelais que si ça n’allait pas, je pouvais toujours partir. Rien n’est définitif! J’avais pris un chemin qui ne me convenait pas, je n’avais qu’à changer de direction… Facile à dire!

Avant de partir, je me cherchais un plan. Je regardais pour d’autres boulots, d’autres découvertes,…

Entre-temps, j’ai participé au salon des blogueurs voyage en Bretagne, ça m’a redonné la pêche de revoir les copains blogueurs. Ça m’a redonné l’envie du blog et de faire des millions de choses.

Et là, un job a toqué à ma porte. C’est un projet à mettre sur pied. Tout est à faire, il y a du challenge. Cela requiert polyvalence, j’adore. Je vais pouvoir m’essayer dans plusieurs domaine et en développer d’autres. En plus de me plaire là-bas, c’est un mi-temps qui me permet de m’aventurer ailleurs et d’être la Madame Bougeotte/

Dans la foulée, je suis contactée pour un autre projet… un projet taillé pour Madame Bougeotte. Un projet qui va vous plaire et qui va vous concerner. Mais je vous en parle un peu plus loin.

Et même si j’ai été un peu absente de janvier à juin pour cause de démotivation, j’ai quand même découvert plusieurs endroits et créé plein de souvenirs qui me font sourire aujourd’hui en y repensant.

Alors c’est reparti avec de l’énergie pour 2018!

Retour sur mes voyages 2017

Faire du Voilier en Bretagne

Lors du salon des blogueurs à Saint-Malo, j’ai pu monter sur un bateau avec un sacré capitaine. Ce fut une incroyable expérience! Voici en vidéo :

Mon aventure en vélo dans les Vosges du Sud

A quelques heures de mon domicile et pourtant c’est déjà dépaysant. J’ai adoré partir à la découverte de la route des chalots et des artisans locaux. Des rencontres, du sport, de la bonne boustifailles et des beaux paysages… Que demander de plus?

Redécouvrez la route des chalots dans l’article.

La route des chalots - Vosges du SudMon tour des Dents du Midi en Suisse

Première rando avec autant de pluie! J’ai découvert le spectacle naturel des montagnes suisses sous la pluie, le soleil et la neige… Magnifique!

Et j’ai réussi à presque me perdre aussi…

Redécouvrez ça en vidéo :

Mes balades en Haute-Savoie avec Christophe du GR20

En rentrant de Suisse, j’ai décidé d’aller voir une personne que j’avais rencontré sur le GR20 et avec qui j’ai marché plusieurs étapes.

Je ne le remercierais jamais assez de m’avoir accueilli dans sa petite famille et d’avoir été un super guide dans le Chablais en Haute-Savoie. Un des meilleurs moments fut quand arrivé sur une jolie crête, Christophe sortit une bouteille de vin blanc accompagné d’un bon saucisson et reblochon. Les petits plaisirs de la vie avec les grands espaces, c’est MAGIQUE!

Randonnée en Haute-savoieRandonnée en Haute-savoie

Plus de 40 randonnées en Belgique!

Et oui, j’ai bien parcouru la Belgique cette année. Des Ardennes à la Flandres en passant par ma province natale, le Hainaut.

D’ailleurs, je vous prépare pas mal d’articles pour vous conseiller pleins d’itinéraires.

Quelques photos incroyables de ma Bellegique, pour vous mettre l’eau à la bouche :

randonnée-belgique
Le rocher du Hérou
randonnée-belgique
A Aywaille
randonnée-belgique
Le château de Beersel

Et c’est là que je vous délivre le grand secret : c’est en vue d’un guide commandé par une maison d’édition que j’ai parcouru autant de kilomètres dans mon pays.

Un livre à mon image: alliant sport et détente

Voilà… Je suis en pleine phase de rédaction d’un guide alliant randonnée dans toute la Belgique et découverte de brasserie (avec dégustation évidemment!)

C’est un guide “Rando-bière” prévu pour mai 2018! Comment trouvez-vous l’idée?

Me voilà enfermée, devant mon pc, à écrire, retoucher les photos. Mais pas d’inquiétude, je vais sortir de ma tanière pour de nouvelles aventures!

Si rien n’est définitif, il y a une constante dans ma vie

Je disais que rien n’était définitif mais il y a quand même une constante dans ma vie : c’est ma famille.

J’ai besoin de mon port et des mes racines pour continuer d’avancer!

 

Avancer dans la conquête du monde et surtout dans la conquête de soi.

Pour 2018 et les années à venir, je vous souhaite de trouver une route, d’en changer et de vous trouver vous-même…

A bientôt!

PARTAGER SUR
Anthropologue de formation, elle a décidé de se convertir à la communication web et peut-être un jour deviendra-t-elle une nomade de la toile ou même une nomade tout court. Sinon, elle manie l’épée comme le prolongement de son bras, aime manger, pratique le didjeridoo, utilise une phablette trop grande pour sa petite main et accessoirement adore voyager, rencontrer et découvrir.

3 COMMENTAIRES

  1. Très bonne année à toi Madame B. 😉 Que 2018 soit toujours aussi riches de belles rencontres et de magnifiques paysages ! Qu’elle te permette d’oser, de commettre des erreurs et de te connaître davantage.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here