Encore la Corse? Encore le GR20? Et oui! Mais accompagnée par l’homme de ma vie cette fois-ci, celui qui est là depuis le début de mes aventures avec un regard bienveillant et souvent des yeux que je devine fiers : mon père!

Vous souhaitez revoir la précédente aventure sur le GR 20? C’est par ici.

corse gr20 avec papougeotte
Une photo de ma première fois sur le GR20

GR20 : pourquoi (re)partir avec mon père?

Mon père me parle du GR 20 depuis toujours. Ce sentier mythique qu’il rêve de parcourir, cette île de beauté qu’il veut voir, cette nature qu’il veut ressentir

Par un pied de nez, je lui disais que j’allais vivre ce dont il me parle. Je décidais donc de parcourir cette randonnée en juin-juillet 2016. Sans lui, puisque son quotidien le forçait à rester immobile et n’avoir d’autres envies que le train-train… Je le narguais mais arrivée à la fin du GR20, je n’avais qu’une envie : avoir mon père au bout du fil pour lui dire, la gorge un peu nouée, que ça y est je l’ai fait, ce GR20, et jusqu’au bout !

Aujourd’hui, à plus de 60 ans, cet homme qui a consacré une bonne partie de sa vie à ses filles, daigne enfin m’accompagner sur un des plus beaux sentiers d’Europe (et un des plus compliqués!).

Pourquoi pas avant ?

J’en suis fière qu’il se décide enfin à parcourir le gr20. Mais d’un autre côté pourquoi pas avant ? Pourquoi me laisser le narguer? Pourquoi ne pas vivre ses envies et ses rêves quand ils se présentent?

Papougeotte, il a de la chance, c’est une force de la nature! Il est du style à courir 10 km avec ses bottines de randonnée super rigides après avoir été immobilisé pendant plusieurs mois suite à une petite opération de l’épaule… Et à me dire le lendemain : “Faut quand même que je m’y remette, je le sens un peu dans mes jambes” Tu m’étonnes?!

Moi aussi, j’en ai de la chance… Imaginez… qu’il soit un vieux croulant de plus de 60 balais… j’aurais du le porter sur mon dos pour qu’il le parcourt enfin ce fameux GR! Plus sérieusement, j’en ai de la chance d’avoir des parents qui m’ont toujours soutenue d’une manière ou d’une autre, parfois aux dépends de leurs propres envies.

Mais l’heure a sonné, mon père va marcher et suer à mes côtés.

Père et fille, nous marcherons sous le soleil Corse, nous nous serrons les coudes par des temps maussades ou lorsque les genoux grincent. Nous arriverons au bout, ensemble.

papougeotte-projet corse
Sur le Gr129 en Belgique, mon père m’a rejoint pour la dernière étape vers Dinant. C’était une de mes premières randonnées en itinérance.
randonnée avec mon père
En randonnée à Rochefort (Belgique) avec mon père

Les variantes du GR20 “Papougeotte”

Habituellement je n’aime pas refaire deux fois la même chose, surtout quand il s’agit d’une même randonnée, mais parcourir ce sentier qui tient particulièrement à mon paternel me motive plus que jamais! Néanmoins, je vais agrémenter le parcours de variantes au lieu de suivre les étapes officielles du GR. Je vais également appréhender le GR20 dans le sens Sud-Nord.

GR 20 - Corse
Les aiguilles de Bavella sur le GR20, je ne m’en lasse pas!

J’imagine ces variantes pour ce prochain GR 20 :

  • La première fois j’avais pris une variante plus facile par Bonifatu entre Ortu u Piobbu et Carrozzu, cette fois-ci, j’aimerais prendre la voie normale!
  • La variante alpine entre Petra Piana et Onda
  • La variante via le Monte d’Oro entre Onda et Vizzavona
  • Faire un A-R pour le Monte Rotondo à partir de Petra Piana
  • La variante via le Monte Renoso entre Capannelle et Prati
  • Passer par le cirque de la solitude entre Ascu Stagnu et Tighettu, le site est ré-ouvert mais non-balisé (j’étais passée par la pointe des éboulis à côté du monte Cinto, la première fois)
  • La variante alpine par les aiguilles de Bavella (je l’avais déjà fait mais c’est tellement beau!)
  • La variante par le Mont Incudine entre Usciolu et Asinau
  • Faire un crochet par les lacs de Capitello et de Melo entre la brèche de Capitello et la Bocca e Soglia

Evidemment, emprunter tel ou tel chemin dépendra également des conditions climatiques et de notre forme physique sur place.

Autre changement, nous allons dormir sous tente pour nous laisser plus de possibilités et de changements en cours de route.

Enfin, la période sera différente et donc la nature aura un autre visage, c’est en septembre que je compte m’y rendre.

La préparation

S’équiper

corse gr20 chaussures
Les chaussures de mon père sur le terrain rocailleux du Mont Ventoux en France

Une des premières choses que nous avons faite est de nous rendre à Decathlon pour refaire la garde-robe rando de mon père

Avec ses chaussures à la semelle amincie par le temps, son manteau de 3 kg et ses jeans troués, il était temps que je le prenne en main.

Mais quel plaisir de le voir comme un gosse dans magasin de jouet au milieu des rayons trek/rando de Decathlon !

Sous les bons conseils du vendeur (et un peu des miens, quand même), nous avons pris:

Qu’il va être beau sur mes prochaines photos! Et surtout il va alléger son sac en ne prenant pas ses vieux vêtements…

Après direction le rayon tente pour choisir notre toit des 15 jours en Corse. Nous décidons de prendre la tente de trekking Quickhiker

Plus spacieuse que l’ultralight mais plus lourde de 700gr. Nous décidons de prendre 350gr de plus pour un peu plus d’espace…

GR20 tente

Nous aurons encore quelques petites choses à nous procurer et je tiendrai une liste plus complète de nos sacs dans un prochain article!

Marcher et tester

Avant de déambuler sur le GR20 et même si mon père est un guerrier, il va falloir tester le matériel et s’entraîner un minimum…

Nous avons déjà fait quelques randos à la journée en Belgique et en France.

Plusieurs randonnées en Belgique du côté d’Herbeumont, des crêtes de Frahan, de Rochefort,… Il m’a souvent accompagnée ces 2 dernières années (notamment pour la création du livre Randos Bière) dans mes balades partout en Belgique. Il s’est toujours prêté au jeu de mes prises de photos et sans râler ! Bref, le compagnon idéal de randonnée avec une blogueuse.

Lors de nos vacances en famille, j’ai pris mon père rien que pour moi et nous avons fait une belle randonnée autour du Mont Ventoux et sur les dentelles de Montmirail. Un  moment père-fille qui en annonce encore bien d’autres!

L’objectif : tester le matériel, ajuster, “casser” les chaussures, voir où il en est physiquement (et moi aussi) et surtout passer de bons moments !

Il nous reste à bivouaquer pour tester la tente et surtout pour le tester lui et ses ronflements intempestifs… je n’ai pas encore prévu de le bâillonner. J’y réfléchis puisque pour un randonneur, un bon sommeil réparateur est primordial !

corse-gr20-papougeotte
Aux dentelles de Montmirrail avec mon père, par un sentier escarpé…
corse-gr20-papougeotte
…mais pour une vue exceptionnelle
Herbeumont avec Papougeotte
Mon père prenant la pause avec sa nouvelle tenue de randonnée à Herbeumont en Ardenne belge

C’est parti pour l’aventure en famille !

Retrouvez mes conseils pour réussir le GR20 dans cet article également.

PARTAGER SUR
Anthropologue de formation, elle a décidé de se convertir à la communication web et peut-être un jour deviendra-t-elle une nomade de la toile ou même une nomade tout court. Sinon, elle manie l’épée comme le prolongement de son bras, aime manger, pratique le didjeridoo, utilise une phablette trop grande pour sa petite main et accessoirement adore voyager, rencontrer et découvrir.

2 COMMENTAIRES

  1. Bonjour Madame Bougeotte 😉

    J’ai regardé ton article sur ton précédent GR20 !
    Tu vas vivre une sacrée expérience avec ton papa pour ce nouveau défi !!

    J’ai vue que tu pensais le faire en septembre, je le ferai également à cette période mais dans le sens nord-sud, on se croisera peut être !

    Tu as mis dans ton article l’équipement pour ton papa, mais peux tu me renseigner sur le tien ? Pantalon, veste, duvet, tee shirt etc.

    Tu as déjà l’expérience de ce GR tes infos me seront très utiles étant donné que ce sera mon premier GR !

    Merci pour tes articles qui nous font voyager et rêver !

    • Hello,
      Merci pour ton message, ça m’encourage à écrire. Effectivement ça va être bien sympa de partir avec le paternel 🙂

      Je dois seulement faire un inventaire et des choix mais j’écrirai un article avec la liste de mon matos dès que possible 😉

      A bientôt 😉

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here